Via une notification, les salariés concernés sont avertis du danger